1944, Des animations qui visent le Japon.

     Depuis le début de la propagande des Studios Disney, peu de films se sont concentrés exclusivement sur le Japon. Nous avons seulement dans certains court-métrages, l’apparition d’un japonais, ou la représentation de la figure de Hiro-Hito. Mais jamais, Donald, où un autre personnage ne s’est attaqué directement aux Japonais. 3 ans après l’attaque des Japonais sur la base de Pearl Harbor le 7 décembre 1941, on sent réellement avec les deux courts-métrages qui vont suivre, que les Etats-Unis ont encore une dent contre le Japons. Les deux films que nous allons vous présenter, ont été réalisés 1 ans avant les bombardements atomiques de Hiroshima et de Nagasaki.

C’est la première fois dans l’histoire de l’humanité, qu’une bombe atomique a été utilisée pour tuer. La première attaque s’est faites à Hiroshima, une ville située sur la côte nord du Japon,  le 6 août 1945. La seconde attaque eut lieu sur Nagasaki, une autre ville du Japon, trois jours après la première attaque, le 9 août 1945. Les conséquences de ces attaques ont été funestes. 

Department of Defense. Department of the Air Force, Attaque de Hiroshima, 6 August 1945 © National Archives and Records Administration

Department of Defense. Department of the Air Force, Attaque de Hiroshima, 6 August 1945 © National Archives and Records Administration

 Charles Levy, L’attaque nucléaire sur Nagasaki, le champignon atomique est monté jusqu'à une altitude de 18 km, 9 août 1945 © US Federal government / public domain

Charles Levy, L’attaque nucléaire sur Nagasaki, le champignon atomique est monté jusqu’à une altitude de 18 km, 9 août 1945 © US Federal government / public domain

How to be a Sailor : est sorti le 28 janvier 1944 et a été réalisé par Jack Kinney. Nous sommes en 1944, mais la rancœur de l’attaque de Pearl Harbor par les Japonais est toujours présente, même après 3 ans. How to be a Sailor est un court-métrage qui met en scène Dingo. Il retrace l’histoire de la navigation en allant du premier homme qui a voyagé sur l’eau jusqu’à la Seconde Guerre mondiale., avec les guerres qui s’effectuent aussi en mer.  Le court-métrage tente de nous montrer comment devenir un marinier. Pour cela Dingo reprend l’uniforme de marin et s’engage dans la marine. Il rejoint la marine Américaine qui fait partie de la flotte de la Seconde Guerre mondiale. A la fin de la séquence, Dingo après une fausse manœuvre avec un missile, lance une torpille et se propulse lui-même. Dingo se transforme en missile et détruit toutes la flottes japonaises. How to be a Sailor, peut apparaître à la fin du film, comme un présage sur ce qui risque de se dérouler le 6 et 9 août 1945, lorsque Dingo se transforme en bombe et s’élance sur la flotte Japonaise. 

Ce court métrage reprend au début, toute l’histoire de la navigation, avec Dingo que nous retrouvons dans toutes les situations au fil des époques, sur un bateau. Il est intéressant de voir que à partir de 5min50 environ, nous sommes face à une situation de guerre, où un navire américain est représenté. Il est mis en avant en tant que très bien armé. De plus, la vie que mènent les marins est paisible, ils rêvent de jeunes femmes, typique des années 40, comme des Pin-up. Nous pouvons alors traduire ces mises en scènes comme un désir de montrer l’idéal américain, la vie tranquille qu’ils mènent, les femmes, des armes puissantes, dans un contexte de guerre Mondiale. Cependant, le vêtement vêtu par Dingo ne correspond pas à la période donnée. 

Commando Duck : est sorti le 2 juin 1944 et a été produit par Jack King. Commando Duck est un court-métrage plutôt engagée contre le Japon. Dans ce court-métrage, nous retrouvons Donald Duck, toujours sous les ordre de l’Armée Américaine. Donald sur les ordres de son commandant, doit partir en mission commando seul dans la jungle, pour entrer en contact avec l’ennemi. L’ennemi est enfaîte le Japon. Donald se fait parachuter : sa peur du vide n’a pas totalement disparue, mais elle est moins prononcée que dans Sky Trooper, le court-métrage de 1942.

Donald doit ensuite, traverser dans un petit canoë pneumatique, la jungle. Il reçoit dans un premier temps les tires de Japonais embusqué dans la jungle. Au début Donald croit être victime d’une attaque de moustique. Il finit par tomber d’une falaise. Par inadvertance en tentant de fuir, son canoë pneumatique s’est retrouvé coincé dans un arbre, puis il s’est remplit d’eau. Il s’est ensuite transformé en une énorme bombe à eau. A la fin du court-métrage, grâce à lui, toute l’eau contenue dans son canoë, s’est déversée sur la base navale Japonaise. Elle a tout détruit. Donald a donc réussit sa mission.

 

___________________________________________________________

Source de l’article : 

Roffat Sébastien,  Animation et propagande : Les dessins animés pendant la Seconde Guerre mondiale, l’harmattan, 2005 [1]

DisneyShorts, article sur How to be a Sailor  in DisneyShorts [ en ligne ] URL : DisneyShorts, consulté le 9 avril 2013[2]

TrésorsDisney, article sur Commando Duck in TrésorsDisney [en ligne] URL : TrésorsDisney, consulté le 11 avril 2013.[3]

Pascal Boniface,Barthélémy Courmont, Le monde nucléaire: Arme nucléaire et relations internationales depuis 1945, Armand Colin, novembre 2006 [en ligne] URL : Google Book, consulté le 12 avril 2013[4]

Crédit Image/ Vidéo :

Photographie de l’attaque d’Hiroshima et de Nagasaki : 

Vidéo : How to be a Sailor, posté sur youtube par Ketchup Toast.

Vidéo : Commando Duck, posté sur youtube par TrésorsDisney

Captures d’images, provenant des courts-métrages.

TOUS DROITS RÉSERVÉS ©THE WALT DISNEY COMPANY

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s