Manipulation des masses par des discours politiques.

      Les masses sont contrôlées par des discours politiques, par des idéologies mais aussi par des demandes faites du gouvernement à travers des films de propagandes. Les Américains dénoncent dans le films Chicken little, la manière dont les nazis contrôlent les masses par leurs discours. Les Américains eux mettent en scènes des personnages, pour les inciter à payer leurs impôts dans The Spirit of 43′, et à ralentir leur consommation de carburant dans Victory Vehicule. 

The Spirit of 43′ : a été réalisé par Jack King et est sorti le 7 janvier 1943. Ce film reprend l’aspect de Donald’s Decision, où Donald était tiraillé entre son côté démoniaque et son côté angélique.  Ici Donald est tiraillé entre un dépensier qui souhaite que Donald écoule sa paye mensuelle dans des choses futiles. Mais un économe Écossais souhaite quant à lui que Donald garde son argent pour l’épargner  et pour payer ses impôts avant le 15 mars 1943. Le dépensier personnalise le mal et est dépeint à la fin comme Hitler, avec une petite moustache. L’économe Écossais ressemble à Pic-sous et est la personnalisation de la nation Américaine. S’ensuit une bataille entre les deux pour que Donald leurs cèdent ses économies. Mais à la fin Donald le cède au Trésor public, pour payer ses impôts du 15 mars, du 15 juin et du 15 décembre.

Encore une fois comme dans Donald’s Decision, le message est claire : si l’américain dépense son argent inutilement, son argent est donné aux forces de l’Axe et à l’armée nazie. Mais si il les donnent au gouvernement Américain, il aide à la Victoire des Alliés en permettant la création d’armes, d’explosifs… Il participe également à l’effort de guerre. En achetant des bons de guerre, il permet aux Américains et aux Alliés de gagner la guerre. On culpabilise encore une fois le public et les contribuables récalcitrants. De nombreux symboles dans ce film évoque le mal personnifié d’Hitler avec des croix gammées : ( ex. Portes battantes du bar, la fumée de la cigarette du dépensier…)

L’argent des impôts servira a créer des armes pour détruire l’Axes. La fin du court-métrage reprend le slogan de Food Will Win the war :

« Fight for Freedom
Freedom of speech
Freedom of worship
Freedom from want
Freedom from fear. »

Et on ajoute : 

« Taxes will keep democracy on the match »

_____________

« Se battre pour la paix
Pour la liberté d’expression
Pour la liberté de culte
Pour vivre à l’abri du besoin
Pour vivre à l’abri de la peur. »

Victory Vehicules : est sorti le 30 juillet 1943 et a été réalisé par Jack Kinney. Dans ce film, Dingo tente de trouver une alternative à la voiture et à la consommation de carburant aux Etats-Unis. Dingo propose dans ce court-métrage de nombreuses inventions qui peuvent être une alternatives à la voiture. Mais aucunes des inventions de Dingo n’a été retenues. Dingo invente alors le Fogo-Stick, une sorte d’échasse à ressort qui finit par avoir du succès.

Dans ce court-métrage, Dingo incite ses concitoyens qui sont dépendant de leur voiture, à préférer l’exercice physique et donc la marche à pied pour se rendre au travail. Ce film peut apparaître pour nous contemporain, comme une film de prévention contre la pollution et la consommation trop élevé de carburant. La musique de début et de fin est Hop on your Fogo Stick. 

Musique du début :

Musique de fin :

Même si pour le spectateur cela n’est pas clairement mis en évidence, les Studio Walt Disney incitent avec humour et fantaisies, les américains à contribuer à l’effort de guerre en ralentissant leur consommation de carburant en ce temps de guerre. Au court du film de nombreuses affiches rappellent le devoir patriotique des Américains : comme acheter des bons de guerre, payer des impôts… Les affiches passent rapidement dans Victory Vehicules et ne laisse pas le temps au spectateur de les mémoriser, mais ces images subliminales touchent le spectateur inconsciemment.

Chicken little : est sorti le 17 décembre 1943 et a été par Clyde Geronimi. Chicken little est considéré comme le dernier des films de propagande réalisé par les Studios Disney. Les Studios se sont inspirés du conte Chicken Little, pour réaliser ce court-métrage. Ce conte est un conte classique que l’on racontait souvent au enfant pendant la Seconde guerre mondiale. Ce conte était très populaire aux Etats’Unis mais il est peut être moins connu en France. Ce conte nous raconte l’histoire de Chicken little, un petit poussin, qui reçoit un gland sur la tête. Il croit que le ciel lui tombe sur la tête et il décide de prévenir le roi sur le champ.  Sur la route du château  Chicken Little rencontre ses amis : le canard, une poule et un coq. Ces derniers décident de se joindre à lui pour prévenir le roi. Sur leur chemin, Chicken Little et ses amis rencontrent un renard qui leur dit qu’il connaît un raccourci. Le renard les emmène enfaîte chez lui et finit par les manger.

Le court-métrage reprend à peu près la même histoire, mais le renard va tenter de mettre en pratique les citations qu’il trouve dans un livre de psychologie. Au début, les Studios Walt Disney voulait que le renard lisent des citations de Mein Kampf, mais au final il on décidé de faire un film plus neutre et moins mettre en avant les symboles nazies. Les court-métrage s’ouvre sur une basse-cour protégée par des barrières et par le fusil du fermier.  Le renard Foxy loxy affamé va tenter de piéger toute la basses-cour, et tenté de les manger. Pour cela il met en application différentes citations de son livre. Tout d’abord :

 » Pour influencer les masses, viser d’abord le moins intelligent. » 

Foxy Loxy décide alors de s’en prendre à Chicken Little. Il reprend une phrase de son livre et dit :

 » Si vous leur dites un mensonge, n’en dites pas un petit. Dites en un gros » 

Cette phrase peut évoquer une phrase prononcée par Adolf Hitler, à propos de la propagande. Il disait : «  plus le mensonge est énorme, plus il a de chances d’être cru.» Foxy Loxy va lancer pour cela, un morceau de bois sur la tête de Chicken little et il se fait passer pour la voix du destin. Il lui fait croire que la fin des temps est porches et que le ciel va leur tomber sur la tête. Mais le chef de la basse-cour, moins crédule, réussit à tous les calmer en leur disant que ce n’est qu’un bout de bois. Le plan du renard tombe à l’eau, mais il lit de nouveau son livre et cite :

 » Ébranler la confiance des masses envers leurs dirigeants. » 

Pour cela, Foxy Loxy va tenter de colporter des rumeurs sur Locky Cocky, le chef de la basse-cour. Il raconte à tous de fausses rumeurs. Puis Foxy Loxy nous lit une autre citation :

 » En utilisant la flatterie, des gens insignifiants peuvent penser qu’ils sont des leaders. » 

Puis il persuade Chicken Little , en lui disant qu’il peut devenir le nouveau chef de la basse-cour puis il leur dit pour finir d’aller dans la grotte. Le renard dans la séquence suivante les attirent tous dedans et les mangent. Ce film dénonce les rumeurs, les discours politiques fascistes et l’idéologie prônée par Hitler. Hitler et les nazis arrivent à ancrer dans la tête de leurs concitoyens des choses totalement fausses, mais le font en suivant la même psychologie que le renard Foxy Loxy. La campagne de dénigrement de Foxy fonctionne grâce à son livre ( ce livre est d’ailleurs une allusion à Mein Kampf). Le film est destiné à prévenir les américains contre les rumeurs et les fausses informations qu’ils reçoivent chaque jour, et qui sont très rependues en ces temps de guerre.

_____________________________________________________________________________

Source de l’article : 

Roffat Sébastien,  Animation et propagande : Les dessins animés pendant la Seconde Guerre mondiale, l’harmattan, 2005 [1] 

Chronique Disney, article de Zuzu sur  The Spirit of 43’ [en ligne] URL : Chronique de Disney; consulté le 10 avril 2013[2]

DisneyShorts, article sur The Spirit of 43’ in DisneyShorts [en ligne] URL : DisneyShorts, consulté le 10 avril 2013[3]

William H. Young,Nancy K. Young, World War II and the Postwar Years in America: A-I, ABC-CLIO, septembre 2010 [ en ligne] URL : Google book, consulté le 10 avril 2013[4]

DisneyShorts, article sur Victory Vehicules in DisneyShorts [en ligne] URL : DisneyShorts, consulté le 10 avril 2013[5]

Carrie Smith, célèbre conte américain « Chicken little », Benchmark Education [ en ligne] URL : Google book, consulté le 10 avril 2013[6]

DisneyShorts, article sur Chiken Little in DisneyShorts [ en ligne] URL : DisneyShorts, consulté le 10 avril 2013[7]

Crédit Image/ Vidéo :

Vidéo : The Spirit of 43′, posté sur youtube par TrésorsDisney

Vidéo : Victory Vehicules, posté sur youtube par WaltDisneyKanal

Vidéo : Chicken Little, posté sur youtube par TrésorsDisney

Captures d’images, provenant des courts-métrages.

Captures audio, provenant également des courts-métrages.

TOUS DROITS RÉSERVÉS ©THE WALT DISNEY COMPANY

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s